Lundi le 15 février

Par Ian Sénéchal, président

Voilà ce qu’un présumé fraudeur, Réjean Thiboutot, promettait à des investisseurs dans un stratagème de Ponzi nous rapporte le Journal de Québec. Sept investisseurs se disent floués par ce dernier. En fait, le faux conseiller de 53 ans promettait des placements de 7 à 255 jours offrant un rendement garanti de 9% à 25%. En gros, il remboursait ceux dont les placements venaient à échéance avec l’argent fraîchement investi des nouveaux investisseurs. C’était machiavéliquement ingénieux, mais en fin de compte, profondément stupide. Il était impossible que ce plan fonctionne longtemps sans que personne ne s’en rende compte.

Toutefois, les victimes ont une part de blâme ici. En effet, vous qui lisez ce texte, vous devez apprendre à toujours vous méfier des offres trop belles pour être vraies dans le milieu de la finance. Un des meilleurs comptes de placement garanti 10 ans présentement sur le marché vous offre environ 2.80% de rendement annuel. C’est bien peu, mais c’est ça. Si on ne veut pas prendre de risque en garantissant le capital et le rendement, le prix à payer est un faible rendement et une faible liquidité des sommes investies. Si vous voulez un rendement plus intéressant, il faut prendre plus de risque en n’ayant pas un rendement garanti et en n’ayant pas non plus un capital garanti. Cela veut dire que si investissez 10 000$, il est possible que le placement ait une valeur en deçà de 8000$ un moment donné, voir même moins.

Plus la durée est longue, plus on vous garantit un rendement élevé en règle générale. Comment un homme pouvait-il offrir des placements garantis de 9%, voir 25% sur une période aussi courte que 7 à 255 jours?

De plus, comment un homme peut-il offrir des services financiers sans être inscrit auprès de l’Autorité des Marchés Financiers? C’est si facile de vérifier le tout en consultant le registre sur le site.

AMF

Je sais qu’il y a des gens vulnérables dans le public, mais sérieusement, il faut que l’on parle de ce genre d’histoire pour que les gens comprennent ce qui se passe. La seule explication logique qui explique que des gens comme Thiboutot trouveront toujours des victimes est que la population est sous-éduquée en finance. Évidemment, ça part de l’école, mais également du fait qu’au Québec, trop souvent, l’argent est tabou et personne n’ose en parler. Trop de gens voient la bourse comme un casino et l’investissement comme un moyen de s’enrichir rapidement.

Le seul vrai moyen de s’enrichir très rapidement est d’étudier, travailler fort, prendre des risques comme entrepreneur et bûcher fort. Tous les chemins qui semblent plus faciles que la précédente recette vous mèneront à des endroits dangereux.

Ne soyez pas naïfs, posez des questions. Certains de mes clients étaient gênés quand ils m’ont demandé mon numéro d’enregistrement à l’AMF. Ils pensaient m’insulter. Loin d’être insulté, j’étais ravi de leur donner, car je me disais que j’avais affaire à des clients sérieux qui ne tomberont pas dans le panneau du premier « peddler » qui cognera à leur porte.

Pour contacter Ian Sénéchal et son équipe, client@votreconseiller.net