Patrick BlanchetteCette question, on me la pose régulièrement lorsque je tente de convaincre une entreprise de prendre quelques minutes avec moi pour que je leur explique l’offre de services de ma nouvelle compagnie, VotreConseiller.net – Assurance collective inc.

En fait, je comprends très bien que cet exercice ne peut pas se faire toutes les années. Je sais aussi que votre entreprise est ultra sollicitée par plusieurs joueurs dans le domaine de l’assurance collective. Toutefois, sachez que c’est une bonne pratique d’évaluer la qualité de votre partenaire de temps à autre. Voici certains aspects que je vous conseille de surveiller :

COMPÉTITIVITÉ DES HONORAIRES

Tout d’abord, quel est le taux de commissions de votre courtier? Si vous ne le connaissez pas, c’est déjà mauvais signe. En effet, la transparence, bien que ce ne soit pas une obligation de l’autorité des marchés financiers (AMF), devrait être pratique courante. De plus, gardez en tête que votre taux de commissions devrait diminuer au fur et à mesure que votre entreprise croît. N’ayez pas peur de « challenger » votre courtier si vous jugez que son taux de commissions est démesuré par rapport au temps qu’il travaille sur votre dossier. Pour pouvoir négocier votre taux de commissions, vous devez avoir des comparables, donc, inévitablement, vous devrez rencontrer d’autres joueurs en assurance collective.

EXPERTISE

Ensuite, le niveau d’expertise peut varier de manière assez importante d’un courtier à l’autre. Si vous ne laissez jamais un autre courtier commenter la structure de votre régime d’assurance collective, vous ne saurez jamais s’il est bien construit ou pas. Au Québec, plusieurs régimes d’assurance collective ne sont pas optimaux fiscalement, je vous recommande de parler de cet aspect avec votre courtier. Si jamais vous voyez des points d’interrogation dans ses yeux, appelez-nous!

SERVICES OFFERTS

Finalement, je vous invite à calculer le nombre de fois que votre courtier vous a contacté au courant de l’année. Le travail du courtier ne s’arrête pas à une simple négociation annuelle avec votre assureur. En fait, il y a bien plus à faire pour assurer une gestion optimale de votre régime d’assurance collective. De plus, la variation de vos taux au renouvellement ne devrait jamais être une surprise, votre courtier devrait être capable d’anticiper les variations à venir, en cours d’année, pour vous permettre de bien planifier vos budgets.

Que ce soit avec VotreConseiller.net – Assurance collective ou avec une autre compagnie, prenez l’habitude de rencontrer des compétiteurs. Informez votre courtier que vous ferez cet exercice sur base régulière. Votre entreprise bénéficiera d’une offre plus compétitive en tout temps de cette manière. Un courtier de longue date n’est pas garant d’un régime optimal, surtout s’il ne se sent pas en compétition ou pire, s’il vous prend pour acquis!

Patrick Blanchette, président chez VotreConseiller.net – Assurance collective inc.
patrick@votreconseiller.net | tel : 418-263-4590