Graham

Benjamin Graham est fort probablement mon auteur préféré en finances. Je vous donne donc cette deuxième citation de sa part sur mon blogue.

J’adore cette réflexion. En effet, on pense souvent investir dans une compagnie simplement parce que l’histoire est bonne : « Les pharmaceutiques vont bien aller dans le futur, car la population va vieillir et la consommation de médicaments va augmenter ». Vous voyez le genre.

Or, cette information, quoique parfaitement logique, est accessible à tous. Ce qui fait en sorte que cette information est déjà escompté dans le prix de l’action. Donc, même si l’histoire est bonne, peut-être que le titre que vous achetez ne connaîtra pas la même croissance que celle de la consommation des médicaments. En fait, la majeure partie du rendement est fait lors de l’achat et non lors de la vente. C’est quand on achète un titre à rabais que l’on obtient un rendement intéressant. Cela veut dire qu’il faut parfois acheter des titres négligés par la masse. En fait, avant d’acheter, il faut savoir qu’est-ce qu’on achète et surtout, est-ce que le prix du marché constitue un rabais, un juste prix ou un prix surévalué selon l’évaluation de la valeur intrinsèque que l’on fait de la compagnie en question. Voilà pourquoi en Bourse il faut chercher plus qu’une simple bonne histoire, il faut également rechercher le bon prix.