Ce site ne supporte plus Internet Explorer.
Il se peut que votre visite ne soit pas optimale.
Nous vous suggérons l'installation de Google Chrome ou Firefox afin d'obtenir un navigateur moderne et ne plus afficher ce message.

BloguePour tout savoir

Retour

PUGE : Au diable le voyage à Cuba

Par Ian Sénéchal, président

Combien de familles québécoises gèrent à la petite semaine? Vous savez, les gens « accotés » qui ont « la corde au cou ». Ces gens naviguent de semaine en semaine en dépensant le dernier centime le mercredi et qui reprennent le rythme normal le jeudi dès que la paie est déposée. Ces gens qui insultent leur institution financière si un bogue administratif retarde la paie d’une journée. Ces gens qui ne suivent pas les nouvelles et qui sont constamment pris par surprise par tous les changements administratifs et gouvernementaux qui les frappent. Généralement, il n’est pas rare que ce type de personne voyage chaque année dans le sud à Cuba en payant sur une carte de crédit en se disant qu’ils vont rembourser avec leur retour d’impôt. Eh bien, ces gens vont l’avoir difficile cette année pour trois raisons, surtout s’ils ont des enfants en milieu de garde subventionné.

IMPOSITION DE LA PUGE

L’année 2015 était une année électorale au fédéral. Les conservateurs avaient octroyé de jolis cadeaux aux familles, leur marché cible. En effet, le montant de la PUGE a été bonifié de 100$ à 160$ par enfant pour les enfants de 0 à 6 ans et une nouvelle prestation de 60$ a été ajoutée pour le reste des enfants. Le tout a été financé à même le remplacement d’un crédit d’impôt pour enfant. Mais ce que trop peu de parents savent, c’est que la PUGE est imposable, que votre employeur n’a pas ajusté le montant d’impôt prélevé sur votre paie et que le crédit d’impôt pour enfant ne vous aidera plus à faire baisser votre facture fiscale à la fin de l’année. Oups. Vous n’avez pas tout dépensé vos chèques j’espère?

PROGRESSIVITÉ DE LA TAXE SANTÉ

Certaines personnes aux revenus plus élevés paient une taxe santé pouvant aller jusqu’à 1000$. Voyez le graphique ci-bas. Oui, vous êtes riches à partir de 137 000$ de revenus, semble-t-il, selon le gouvernement. Même si vous payez de forts impôts, on vous repasse sur le corps avec la taxe santé. Même le 200$ par adulte représente un bon montant pour bien des familles.