Ce site ne supporte plus Internet Explorer.
Il se peut que votre visite ne soit pas optimale.
Nous vous suggérons l'installation de Google Chrome ou Firefox afin d'obtenir un navigateur moderne et ne plus afficher ce message.

ASSURANCE VIE

L’assurance vie , c’est plus qu’une prime

Il faut travailler avec un conseiller qui évalue bien votre besoin et qui est aussi un bon pédagogue pour vous orienter vers la bonne solution.

Dormez sur vos deux oreilles

Toutes les raisons sont bonnes pour se procurer des assurances, mais au bout du compte, on le fait tous avec un seul et unique but en tête… dormir sur nos deux oreilles et en sécurité. L’insécurité financière peut-être très préoccupante et source de nombreuses tensions à l’intérieur d’un couple ou d’une famille, c’est pourquoi plusieurs personnes se tournent vers l’assurance vie afin d’avoir une certaine sécurité et une paix d’esprit.

La meilleure stratégie pour votre situation

C’est là qu’un bon conseiller devient nécessaire. Ce dernier saura vous présenter la meilleure stratégie pour votre situation et vos besoins et pourra ainsi rechercher pour vous la compagnie offrant les meilleures primes et les meilleures caractéristiques pour votre cas. Selon votre âge, votre situation financière, votre situation familiale ou encore votre état de santé, la stratégie peut être différente.

L’assurance vie, beaucoup plus qu’une prime

Le rôle du conseiller en sécurité financière consiste à bien évaluer votre besoin et à être un bon pédagogue afin de vous orienter vers la bonne solution. Le conseiller n’est pas là pour vous vendre un produit, mais pour travailler avec vous afin de choisir l’assurance qui vous convient. Par exemple, une assurance vie permanente, c’est-à-dire est une assurance que l’on achète pour maintenir un capital d’assurance toute la vie durant, est souvent choisie parce qu’on souhaite payer une prime fixe qui n’augmentera jamais. À l’inverse, dans le cas de jeunes clients, le conseiller pourrait les guider vers l’assurance temporaire : des contrats temporaires de 10 ans, par exemple, qui sont beaucoup moins dispendieux que les contrats permanents.

Être bien conseillé peut tout changer

Par exemple, beaucoup de gens prennent des assurances hypothécaires de leur institution prêteuse sans même les magasiner. Un bon conseiller en sécurité financière aurait peut-être pu leur avoir un meilleur prix ou encore il aurait pu leur conseiller tout simplement une autre option. Autre cas de figure, l’annulation d’un contrat permanent entre 65 et 70 ans représente une catastrophe à éviter en termes de planification. Le problème dans ce cas n’est pas tant la décision prise à 68 ans, mais les décisions prises il y a 30 ans, d’où l’importance de faire appel à un conseiller financier, tôt dans notre vie.

Comparer les produits ce n’est pas tout

Êtes-vous certain que vos besoins en assurances vie ou invalidité s’arrêtent au capital restant sur votre hypothèque ou encore au paiement mensuel? Êtes-vous certains qu’un capital d’assurance décroissant est idéal? Quelles sont réellement vos options? Avez-vous des enfants? À quoi ressemblent vos assurances collectives. Couvrent-elles déjà le risque d’invalidité? Pendant combien d’années vous voulez recevoir un paiement si vous êtes invalide? Évidemment, dans la frénésie de l’achat d’une maison, on oublie de se poser ces questions. Un conseiller en sécurité financière vous aidera à penser à toutes ses questions.

Voici l'approche qu'on vous propose

Pour en savoir plus, rencontrez un conseiller chez VotreConseiller.net.